The goal d’Elle Kennedy

1577029234590

Il suffit d’une nuit pour que tout change.

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays. Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets. Mais tout va se compliquer…

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa. Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.

Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur.
Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ?

Bonjour,

Voici mon avis sur le dernier tome de la série Off-Campus, d’Elle Kennedy !

C’est parti 🙂

On aurait pu croire que celui-ci serait mon préféré dû au fait qu’il y ait une grossesse, et donc un enfant, mais c’est celui que j’ai le moins aimé. Bien sûr, j’ai aimé les deux personnages principaux, Tucker et Sabrina, bien que cette dernière n’est pas le personnage féminin que j’ai le plus apprécié. Je pense que c’est dû aux univers du hockey et de l’université. Dans les 3 premiers tome, ils sont bien présents, vu que les personnages principaux masculins font du hockey. Ici, Tucker en fait aussi, mais j’ai moins aimé car, en parallèle, l’histoire se déroule aussi à Boston. Dans cette série, c’est vraiment l’univers hockey-université qui m’a plu, et je ne l’ai pas retrouvé beaucoup dans ce tome. Aussi, comme l’histoire se passe beaucoup à Boston, on a pas vu les autres personnages. C’est assez dommage. Mais, bien sûr, l’écriture était très belle, toujours fluide et addictive, et l’humour était bien présent.

 

Mon avis général sur la série Off-Campus

J’ai adoré découvrir cette série. L’univers hockey-université m’a beaucoup plu. Dans les 4 tomes, l’auteure fait toujours preuve d’humour. L’écriture est fluide et addictive. Des 4 tomes, ceux que j’ai préférés sont les tomes 1 et 3. Et mon personnage préféré est Garrett, que j’ai trouvé drôle et protecteur tout au long de la série.

Si vous hésitiez encore à lire cette série avant de lire mon avis, j’espère que celui-ci vous a donné envie de la lire !

Je vous souhaite une belle semaine et un joyeux Nöel !

Alll’s

« Elle me fuit comme si je venais de lui proposer de tuer un chat pour l’offrir à Satan. »

The deal d’Elle Kennedy

Tu es la dernière personne à qui je pense avant d’aller dormir, et la première personne à qui je pense quand j’ouvre les yeux le matin. 

The mistake d’Elle Kennedy

Mais c’est toi qui dois décider de la vie que tu veux mener, ma belle.

The score d’Elle Kennedy

Parce que c’est l’amour, le but ultime. Ce n’était pas ce que je cherchais, mais c’est celui que j’ai eu la chance, une chance incroyable, de pouvoir atteindre.

The goal d’Elle Kennedy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s