Le marchand de sable de Gaïa Alexia

Ma note : coup de coeur

Nola Nott a tellement dû croire à la légende du Marchand de Sable lorsqu’elle était enfant que, des années plus tard, il hante ses cauchemars. Précédé de papillons rouge sang et semant du sable derrière lui, Nola le sent, il n’attend qu’une chose : s’en prendre à elle.

Pour l’éviter, elle se plonge dans ses cours jusque tard dans la nuit, notamment dans ceux de mythologie nordique, cette matière qui lui donne tant de fil à retordre. Tant qu’elle est éveillée, tout va bien pour Nola, mais que se passerait-il si rêve et réalité se confondaient et que l’homme de ses cauchemars apparaissait au détour d’une rue ?

Aux heures les plus sombres, se joue une course poursuite digne de la cavalcade de la lune en pleine nuit.

Bonjour à tous !

Je vous retrouve pour vous parler d’un roman que j’ai adoré, Le marchand de sable !

Avant de le commencer, je redoutais de le lire. Bien sûr, j’avais vu des centaines d’avis positifs, mais comme souvent avec des romans trop connu et adoré, j’avais peur de le lire et d’être déçue, d’avoir des attentes trop hautes par rapport à tous les avis que j’avais pu voir. Et comme je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt ! En 2 petits soirées, j’ai dévoré l’histoire de Nola et Mane. Cette histoire résonne encore tellement en moi que j’ai du mal à fixer ce que je ressens pour elle. Dès les premiers chapitres, j’ai plongé tête baissée dans l’histoire. Je me suis attachée à Nola, qui est un personnage très intéressant. Mane, lui aussi, m’a beaucoup plu. J’ai mis un peu de temps à le cerner, mais mon dieu 🔥 (c’est le cas de le dire 🙊) ! Les voir se rapprocher, c’était magique. J’ai ressenti les mêmes papillons que Nola ! Le fait que tout cela ait un côté fantastique avec la mythologie nordique n’a fait que me prouver que ce roman allait être un coup de coeur. L’auteure installe un intrigue prenante, addictive, dont j’ai plus qu’envie de connaitre la suite ! J’irai sans doute la chercher de la semaine ! Bref, comme toujours avec les coups de coeur, j’ai l’impression d’oublier une partie de ce que je dois dire. Mais si comme moi, vous redoutiez de lire le livre, n’hésitez vraiment plus. Je pense même que je vais bientôt le relire !

Une belle semaine,

Aline

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s