Quelques citations de The silent waters de Brittainy C. Cherry

Bonjour Ă  tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous partager quelques citations sur « The silent waters », qui fut un vrai coup de coeur ! Je vous laisse avec ces magnifiques passages, qui, j’espĂšre, vous donneront envie de lire (ou de relire) cette magnifique histoire.

Bonne journée,

Aline

⭐

Me promets -tu de m’aimer d’un amour semblable Ă  celui qui est dĂ©crit dans les romans que je lis ?

Il fit non de la tĂȘte en baĂźllant.il passa le bras autour de moi et me serra contre lui,m’envahissant de sa chaleur.

-Non,Maggie May.Je te promets beaucoup plus que ça.

⭐

Je ne savais pas qu’on pouvait entendre la voix de quelqu’un avec autant de clartĂ© dans les moments de silence.

⭐

-Pendant tout ce temps je croyais que tu lisais pour fuire le monde. Mais maintenant, je sais que ce n’Ă©tait pas pour le fuir, tu lisais pour le dĂ©couvrir.

⭐

C’était stupĂ©fiant de constater qu’un coeur peut voler en Ă©clat dans une piĂšce pleine de monde sans que personne n’entende le moindre bruit.

⭐

Le vĂ©ritable amour c’était quand on pouvait rire de ses bĂȘtises. Le vĂ©ritable amour c’était quand on pouvait se murmurer des secrets. Le vĂ©ritable amour c’était quand on ne dansait jamais seul.

⭐

Ta voix m’a sauvĂ©. Je suis encore un peu cabossĂ©, mais je t’ai fait une promesse. Je t’ai promis qu’un jour je te montrerai le monde,et c’est ce que je vais faire. Je ne peux pas te jurer que je n’aurai pas mes mauvais jours, mais je te promets que je me battrai pour les bons. Je me battrais pour toi, Magnet. De la mĂȘme façon que tu t’es battue pour moi.

⭐

Être amoureux de quelqu’un ne voulait pas dire qu’on ne l’aimait que quand le soleil brillait. Cela voulait dire qu’on Ă©tait de son cĂŽtĂ© les soirs d’orage aussi.

⭐

Nous Ă©tions en train de nous noyer. De nous noyer dans notre tristesse, de nous Ă©touffer avec notre douleur. À chaque caresse que nous Ă©changions, les vagues dĂ©ferlaient sur nous.

⭐

Cette nuit-lĂ  je pris conscience de certaines choses concernant la vie. Parfois la pluie peut ĂȘtre plus agrĂ©able que le soleil. Parfois la souffrance Ă©tait plus gratifiante que la guĂ©rison. Et parfois les piĂšces d’un puzzle Ă©taient plus belles lorsqu’elles Ă©taient dispersĂ©es.

⭐

Je ne savais pas qu’on pouvait entendre la voix de quelqu’un avec autant de clartĂ© dans les moments de silence.

⭐

La chose la plus triste au monde, c’était que vous pouviez rencontrer la personne qui changeait votre vie Ă  jamais, sans pour autant finir par ĂȘtre avec cette personne

⭐

Personne ne lit deux fois un livre exceptionnel sans modifier sa perception. Un livre exceptionnel nous rĂ©serve toujours des surprises et nous ouvre Ă  de nouvelles idĂ©es, de nouvelles façons de voir le monde, quel que soit le nombre de fois oĂč on l’a lu.

Bref, je pourrais vous mettre le livre entier, mais j’ai dĂ©cidĂ© de m’arrĂȘter lĂ  ❀

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s