The silent waters de Brittainy C. Cherry

117221488_976588389455451_3623889657152925690_n

Notre vie est faite de moments. Certains sont terriblement douloureux et chargés des chagrins d’hier. D’autres sont merveilleusement optimistes et gros des promesses de demain. J’ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie – des plus déchirants aux plus incroyables –, il était toujours là.

J’avais dix ans quand j’ai perdu ma voix. Une partie de moi m’a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brook. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu’à ce que la tragédie le rattrape. Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs.

C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui s’aimaient l’un l’autre, mais qui ne s’aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D’amour et de promesses brisées. Une histoire de moments.

Coucou ! Je reviens à nouveau pour vous parler de « The silent waters », non pas une lecture de mes vacances, mais une toute récente.

« Peut-on mourir de chagrin en lisant un livre ? » est une question que je me suis souvent posée pendant ma lecture (et j’exagère à peine). En le commençant, je ne m’attendais pas à cette vague de tristesse, mais aussi – et surtout – d’espoir et de joie. BBC nous emporte encore une fois dans son univers, et vous n’en sortirez pas indemne. Brooks et Maggie May, c’est une histoire d’amour qui résiste à tout. Au temps. Au silence. Au bruit. Brooks et Maggie May, c’est magnifique, ça vous répare en vous brisant le coeur. Brooks et Maggie May, c’est un message d’espoir. Il faut toujours y croire. Brooks et Maggie May, c’est (beaucoup) de larmes, mais aussi beaucoup d’amour. Quoi qu’il arrive, ils sont toujours l’un pour l’autre, et se répare mutuellement. Cette histoire m’a touché en plein coeur, pour ne pas en sortir. Les personnalités de chacun, les épreuves qu’ils ont surmontés, font toutes la beauté du livre. Ils vous portent, vous ouvrent au monde. A ce jour, j’ai encore du mal à mettre des mots sur ce que j’ai ressenti. C’était tellement puissant, différent de toutes mes lectures. C’était beau. Tellement qu’il m’a fallut un moment pour me remettre de mes émotions. L’écriture est tout simplement magnifique. Le meilleur BBC que j’ai lu, détrônant Eleanor and Grey dans mon coeur. Bref, tout ceci devient confus face à la vague de sentiments que m’a procuré le livre. Je m’arrête ici, mais lisez le livre. Vous ne serez pas déçu.

Bon dimanche,

Aline

Un post citation arrivera bientôt, ce livre est si beau. 

D’autres romans de BBC :

The air he breathes de Brittainy C. Cherry

The fire de Brittainy C. Cherry

Eleanor & Grey de Brittainy Cherry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s