Les MacCoy 1 et 2 d’Alexiane Thill

 

Riamh, m’eudail
À jamais, mon amour…

Et si les clans d’Écosse n’avaient jamais disparu ? Et s’ils continuaient à diriger les Highlands à l’insu du reste du monde ?
Quand Phèdre arrive à Édimbourg pour respecter les dernières volontés de son père, elle se retrouve malgré elle entraînée dans ce monde de clans et de querelles sanglantes qui lui est inconnu. Recueillie par le fougueux et irascible Caleb, chef du clan MacCoy, elle se révèle bientôt être une pièce maîtresse sur l’échiquier du pouvoir…

Je vous parle aujourd’hui des deux premiers tomes d’une série que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit de « Les MacCoy » d’Alexiane Thill ! En avant !

L’ogre et le Chardon 

Je dois vous avouer que j’ai pris ce premier tome un peu par obligation parce que je savais son auteure au FNR. Et franchement, je ne regrette absolument pas. J’avais peur que le côté historique ne prennent trop le dessus sur l’histoire. J’ai été agréablement surprise par ce côté, plutôt léger et non-envahissant, d’autant plus que je ne connaissais pas l’histoire de l’Ecosse. Les personnages étaient tous attachants et je les ai tous adoré, tous autant qu’ils sont. Même Dyclan, avec qui j’avais du mal au début, m’a plu par la suite! J’ai beaucoup aimé Caleb, pour son côté humain et protecteur. Le côté cocooning du livre m’a énormément plu et le fait que Caleb et Phèdre dorment ensemble alors qu’ils ne se connaissent pas a fait fondre mon petit coeur. A la fin, je suis sortie surprise et légèrement choquée sur ce que la fin a révélé. C’est le genre de fin qui te laisse là à fixer le vide pendant 5 minutes pour digérer le maelström d’émotions que le livre t’a procuré !

L’Ours et le Taureau  

Pour essayer de ne rien divulguer sans le vouloir, je vais essayer de le faire plus court. Si vous ne souhaitez aucunes informations sur ce second tome, je vous conseille de ne pas lire 🙂

J’ai adoré retrouver les personnages dans ce second tome et voir comment la situation avait évolué depuis la fin du premier tome. Au début, Callum me tapait un peu sur les nerfs, mais au fur et à mesure du livre, il s’est calmé et a remonté dans mon estime. Les révélations du livre, auquel je ne m’attendais pas du tout, on augmenté mon amour pour Caleb que je ne détestait pas, étonnement. Encore une fois, à la fin, j’ai été surprise des derniers éléments que l’on a découvert et de ce nouveau point de vue que l’on découvre.

En bref, c’est une série que je recommande vivement! C’est de celle qui change ta vision du monde (enfin, pour moi 🙂 ) sur plusieurs choses. Notamment le pardon.

Je vous souhaite une bonne fin de week-end ainsi qu’une bonne semaine !

Alll’s

P.S. : j’ai eu l’occasion de rencontrer Alexiane Thill pendant le FNR, et elle était vraiment adorable !

Une réflexion sur “Les MacCoy 1 et 2 d’Alexiane Thill

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s