Comment mon été est parti en fumée de Jenifer Salvato Doktorski

1560945625909

Rosie a toujours été impulsive. Mais sûrement pas au point de mettre le feu à la voiture de Joey, son ex qu’elle a surpris en train de la tromper. Ça non, jamais ! Ni d’appeler ce traître toutes les dix minutes pour lui expliquer ce qu’elle pense de lui… 

En tout cas, la voilà qui écope d’une ordonnance restrictive qui l’empêche d’approcher Joey à moins de cinquante mètres. Alors, quand son ami Matty annonce à ses parents qu’il part pour l’été en road-trip avec deux copains, ils ont la bonne idée de l’incruster dans l’aventure, histoire de l’éloigner un peu. 

L’enfer ! Au début, Rosie n’a qu’une idée en tête : s’enfuir illico, faire du stop et rentrer scruter le moindre des mouvements de Joey. Mais l’air de la route, les expériences inédites et les nouveaux amis lui font vite voir la vie sous d’autres horizons…

 

Bon, comme vous pouvez le voir, cette lecture est plutôt un flop qu’un top.

J’ai eu du mal sur les 200 premières pages (il y en a 304).

 

Je trouve l’héroïne principale trop superficielle, trop capricieuse, trop égoïste. Son meilleur ami lui offre de partir en road-trip avec lui, et pendant tout ce temps, elle ne pense qu’à s’enfuir. Je ne trouve pas ça très chouette. Tout cela ne nous attache pas à Rosie.

De plus, l’histoire d’amour entre elle et Logan arrive n’importe comment. La veille, il se détestent, et le lendemain, ils s’aiment. Soit l’auteure n’a pas assez décrit, soit ils sont complètement fous ou soit j’ai loupé un épisode.

Et pour finir, je trouve que l’on reste trop en surface. On n’explore pas assez le passé des personnages, leurs sentiments, leurs vies.

Mais, je me suis tout de même attachée un peu à Matty, pour son grand coeur et à Spencer pour sa gentillesse.

Un autre point positif que nous pouvons retenir de ce livre est qu’il se lit assez vite.

Bref, un plus gros flop qu’un top.

Alll’s

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s