Trilogie Close-up de Jane Devreaux

Pour se protéger, elle va le provoquer. Pour la protéger, il lui confiera ses secrets.

Elle, c’est Sandre River. Ses yeux noirs trop maquillés en ont déjà fait trembler plus d’un. Elle est solitaire, mystérieuse, et tous craignent ses réparties. Mais ses grands yeux de photographe observent le monde avec envie, voire plus en ce qui concerne Josh. 

Lui, c’est Joshua Anderson, le rugbyman le plus populaire du lycée. Celui qui sort avec la sublime et trop prude Marcy Shepard, et dont la vie parait tellement droite, que cela ne peut que cacher des secrets. 

Jamais, Sandre ne reconnaîtra qu’il lui plait. Jamais, Josh n’avouera que ses hormones le travaillent et qu’il n’en peut plus d’attendre. Une seule provocation de Sandre va suffire à bouleverser leur vie :  » Tu sais quoi, mon vieux, t’as les couilles en ébullition et tu n’arrives plus à penser avec ta tête.  » 

Qui aurait pu imaginer que ces mots donneraient naissance à une incroyable histoire où les deux héros adolescents vont découvrir leur corps et peut être s’aimer…

Que dire du tome 1 ?

Il est super génial ! Je n’ai pas su m’en décrocher avant de l’avoir eu fini !

Ces personnages, mon dieu, ces personnages !

Au début, j’avais du mal avec Sandre. Il faut dire qu’elle a un caractère assez fort ! Je n’aurais jamais la moitié du cran qu’elle a. Et son histoire. Je ne saurais jamais endurer ce qu’elle a enduré ! Malgré toutes les mauvaises chose qu’elle a subie dans le passé, et encore pendant la lecture, elle reste forte.

Dans ce premier tome, ainsi que les 2 autres, nous pouvons facilement nous identifier à ces personnages. Ils sont tous différents les uns des autres, avec des histoires toutes aussi différentes, mais c’est ce qui fait la force de leur groupe.

Ce que j’aime aussi, c’est qu’il n’y a pas de moments creux, il y a toujours des rebondissements. Jane ne nous laisse jamais dans une période creuse, où il n’y a pas d’action. Au contraire, les événements s’enchaîne assez vite, ce qui fait que je n’ai pas su me détacher de ce livre !

Et l’attende du second tome m’a semblé interminable !

En bref, une très très très bonne romance, ma préférée heart !

 

Dans ce seconde tome, nous retrouvons Sandre et Josh, un peu après le bal.

Ce qui m’a énervée, c’est que Sandre a Josh à ses pieds, mais quel le rejette. J’ai eu un petit pincement au coeur pour mon petit Joshi chéri.

J’ai aimé le bon dans le futur qu’a fait l’auteure. Nos personnages ont grandis et mûris (pour certains 😉 ) et nous avons l’occasion d’en découvrir d’autres.

J’ai adoré le petit événement inattendu qui liera Sandre et Josh à jamais. Toutes ces émotions que j’ai ressentie pour eux ! Jane a le truc pour nous faire passer de la joie à la colère en une seconde !

Et j’ai surtout aimé la fin, cette fin magnifique qui a régalé mon petit coeur de guimauve ! Mais pour la découvrir, il faut foncer en librairie pour l’acheter !

 

Ce troisième tome ne parle plus du couple Jodre (nouveau petit nom inventé sur le momentwink) mais du couple de Marcy et Steve (les Stecy, aussi inventé maintenant).

Ce tome nous montre un point de vue différent (les Stecy) et permet de comprendre certains actes des personnages dans le passé.

J’ai pu découvrir Marcy (qui m’énervait beaucoup dans les tomes 1 &2) sous un nouvel angle : j’ai appris ce qui la motivait pour une certaine chose, son passé, ses peurs,…

Mais celui qui m’a le plus touché, c’est Steve. Je comprend enfin que derrière ce connard (excusez le mot) se trouve un petit coeur d’artichaut. En le voyant agir comme il agissait avant, on n’aurais pas su se douter une seule seconde de son passé. Il cache ses blessures derrière son humour douteux, ne dévoilant qu’à Marcy ses blessures et ses cicatrices. Un personnage que j’ai pu redécouvrir avec joie !

Et le petit clin d’oeil à la fin, à Sandre et Josh, a fait explosé, cette fois, mon coeur de guimauve.

J’aurais aimé connaitre la suite de leurs aventures, que ce soit pour les Jodre ou les Stecy, mais il me tarde de découvrir les tomes compagnons concernant Colin, Boby et Diego !

Merci Jane pour cette magnifique trilogie !

Alll’s

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s